CatégoriesBienfaits des Plantes Gingembre

Histoire du gingembre – Tout savoir

Dans cette série, nous partageons toute l’histoire du gingembre pour devenir un super aliment. Les Bienfaits de l’Indonésie vont vous démontrer que le gingembre a depuis toujours été reconnu pour ses nombreux bienfaits.

En commençant par ses origines, et en continuant par ses usages au travers des médecines du monde.

Les origines du gingembre

Le gingembre est originaire d’Asie du Sud-Est (Wagner, 1980). On mentionne en premier lieu les bienfaits du gingembre dans les anciens journaux chinois, indiens et du Moyen-Orient. Le gingembre a longtemps été apprécié pour ses propriétés aromatiques, culinaires et médicinales (Langner, 1998). 

Par ailleurs, Confucius a écrit sur le gingembre dans ses Analects. Le médecin grec Dioscorides a cité également dans De Materia Medica le gingembre comme :

  • remède contre l’empoisonnement,
  • comme digestif,
  • et comme réchauffement de l’estomac

De nombreux livres saints religieux ont de surcroît mentionné le gingembre. Tel le Coran, le Talmud, la Bible, l’Ayurveda, le CharakSushutra, le Vagbhata et le Chara Dutta – (Ghaznavi, 1996, Hrdayam of Srimad Vagba, 1999).

La fleur du gingembre dans l'histoire

L’histoire du gingembre en Europe

Les bienfaits du gingembre étaient tout d’abord connues au IXe siècle en Allemagne et en France et au Xe siècle en Angleterre. Les archives suggèrent par ailleurs que l’on appréciait le gingembre en tant qu’article de commerce aux XIIIe et XIVe siècles en Angleterre; une livre de gingembre avait la même valeur que celle d’un mouton.

Le gingembre a migré en premier lieu vers l’ouest de l’Europe à l’époque grecque et romaine. L’histoire montre notamment que les anciens Romains ont importé du gingembre de Chine il y a près de deux mille ans. Au moyen-âge, c’était alors une épice très populaire dans la région méditerranéenne et s’était de cette façon répandue dans d’autres pays.

Les écrits médiévaux de nombreux pays européens indiquent que le gingembre est l’ ingrédient standard. Soit dans les recettes de cuisine ou les livres d’apothicaire (Widmaier, 1986).

L’histoire du gingembre en voyage

Dès le XVI ème siècle, les explorateurs espagnols ont premièrement introduit le gingembre aux Antilles, au Mexique et en Amérique du Sud. Ceci afin de le rendre plus disponible localement.

Ces régions ont commencé à exporter cette herbe précieuse vers l’Europe. Lors de longs voyages en mer vers l’étranger, les navigateurs transportaient des plants de gingembre. Ils utilisaient ces plants cultivés en pots pour éviter le scorbut.

Les médecins éclectiques du XIXe siècle se sont appuyés sur le gingembre pour certains traitements. Comme provoquer la transpiration, améliorer l’appétit et réduire les nausées et comme contre-irritant topique.

Le gingembre fait partie intégrante de l’Ayurveda, la médecine traditionnelle de l’Inde. On lui donne le nom de sunthi dans l’Ayurveda (Hrdayam of Srimad Vag Bhatt, 1999). Cette medicine l’utilise ainsi pour plusieurs de ses propriétés:

  • bloquer la coagulation excessive du sang dans les artères et les veines,
  • pour réduire le cholestérol,
  • et pour lutter contre l’arthrite.
Histoire du gingembre en voyage

L’histoire du gingembre en médecine

Dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC), on considère le gingembre comme une herbe piquante, sèche et réchauffante. Et on l’utilise pour les maux provoqués par le froid et l’humidité.

On l’utilisait également comme:

  • aide digestive et remède contre les nausées,
  • pour traiter les troubles de la coagulation,
  • les rhumatismes,
  • la calvitie,
  • les maux de dents,
  • les morsures de serpent,
  • et les affections respiratoires.

Les Romains ont ajouté du gingembre à l’huile dans les lampes pour rendre un arôme dans l’air. Pendant ce temps, en Angleterre, du gingembre a été ajouté pour pimenter la bière. Les Grecs ont enveloppé du gingembre dans du pain et l’ont mangé après les repas.

Conclusion

Nous avons ainsi découvert que le gingembre a su démontrer ses bienfaits au travers des âges et des civilisations.

Si vous avez apprécié ce voyage dans l’histoire du gingembre et l’utilisation de ses bienfaits au travers des médecins du monde.

Laissez-nous un commentaire ci- dessous pour partager avec nous ce que vous en avez pensé.

3 Commentaires

  1. 5 stars
    Vous avez fait des remarques intéressantes là-bas. J’ai cherché sur le net des informations supplémentaires sur le problème et j’ai trouvé que la plupart des gens accepteraient vos opinions sur ce site Web. Chandal

  2. 5 stars
    Merci beaucoup pour l’article du blog. Merci encore une fois. Continue d’écrire.

  3. 5 stars
    Après avoir regardé un certain nombre d’articles sur votre site, j’aime vraiment votre façon de bloguer. Je l’ai enregistré comme favori et je reviendrai dans un proche avenir. Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie reste privée. Les champs requis sont indiqués avec *.