Gingembre confit - CouvertureCatégoriesBienfaits des Plantes Gingembre Recette

Préparer le gingembre confit

Je considère le gingembre confit comme le meilleur des bonbons fait maison. C’est à la fois une sucrerie épicée et sucrée dont la préparation est très facile. 

La recette que je préfère va vous guider pour créer ces petites merveilles. J’y rajouterai mes astuces pour les déguster de plusieurs façons, tel que l’enrober d’un mince filet de chocolat.

Gingembre confit - Le résultat
Gingembre confit – Le résultat

Rassurez-vous, rien n’est plus simple que d’obtenir du gingembre confit de très bonne qualité et ayant un goût bien meilleur que ceux que vous pouvez trouver dans le commerce.

Les trois ingrédients (Oui, uniquement 3) du gingembre confit sont simplement du gingembre frais (de provenance bio de préférence), de l’eau et du sucre en poudre.

FAQ sur le gingembre confit

C’est quoi le gingembre confit ? Le gingembre confit est du gingembre frais bouilli avec de l’eau et du sucre, et enfin filtré puis séché. C’est une confiserie moelleuse, épicée et très bonne pour la santé. 

Quels sont les bienfaits du gingembre confit sur la santé ? Le gingembre confit comme le gingembre en général aide à soigner les symptômes de la grippe et le rhume. Il aide les maux d’estomac en général et les règles douloureuses parmi tant d’autres.

Quelle est la différence entre le gingembre confit et le gingembre cristallisé ? N’écoutez pas ceux qui vous disent le contraire, et ne cherchez pas plus loin, il n’y a pas de différence. Qu’on le nomme gingembre confit, gingembre cristallisé ou encore bonbon au gingembre, c’est exactement la même chose avec des noms différents.

Comment se conserve le gingembre confit ? Le gingembre confit se conserve dans un bocal hermétique de préférence à l’abri du soleil et de sources de chaleur. 

Combien de temps le gingembre confit se conserve ? 3 mois à température ambiante et 6 mois au réfrigérateur.

Pourquoi faire son gingembre confit à la maison ? 

  • Vous aimez le gingembre confit que vous avez déjà acheté en magasin. 
  • Vous cherchez à épicer certaines de vos recettes de dessert
  • Vous avez du gingembre disponible et vous ne savez pas quoi en faire
  • Vous voulez faire du gingembre confit moins cher
  • Vous voulez vous assurer des ingrédients de votre gingembre confit

Ne vous inquiétez pas, nous avons LA solution et nous vous proposons l’une des recettes les plus simple et les plus délicieuse.

Le gingembre confit peut être utilisé dans beaucoup d’endroits de votre cuisine, en garniture pour des gâteaux ou encore pour décorer vos cocktails. Le gingembre peut apporter une saveur particulière à toutes les préparations.

Les bienfaits du gingembre confit

Le gingembre apporte bien plus qu’une délicieuse saveur a vos recettes, il apporte aussi des bienfaits indéniables pour votre santé. Considerez donc le gingembre confit come un concentré de bienfaits pour votre corps dans une confiserie.

Il est toujours bon de se rappeler certains bienfaits qu’apportent la consommation de gingembre pour votre santé:

  1. Contient des antioxydants et des anti-inflammatoires
  2. Aide à digestion et lutte contre les maux d’estomac
  3. Lutte contre le diabète et l’excès de cholestérol
  4. Peut abaisser les risques de maladie cardiaque
  5. Peut abaisser les risques de certains cancers

Et ce n’est qu’une poignée des nombreux bienfaits que peut vous apporter le gingembre! Veuillez consulter notre autre article sur les bienfaits du gingembre pour en savoir plus.

les bienfaits du gingembre
Les bienfaits du gingembre

La recette de gingembre confit en détail

Préparer le gingembre confit se fait en 3 petites étapes: 

  • Eplucher et couper le gingembre
  • Mettre l’eau à ébullition
  • Mettre le gingembre à ébullition dans le sirop de sucre

Une fois ces étapes terminées, il vous suffit de laisser le gingembre refroidir et sécher avant de le stocker.

Les ingrédients nécessaires pour préparer le gingembre confit

  • Du gingembre frais d’origine bio de préférence , 
  • De l’eau minérale
  • Du sucre en poudre
  • Une pincée de sel (facultatif)

Première étape: préparation du gingembre

  1. Pelez la peau du gingembre à l’aide d’une cuillère
  2. Coupez le gingembre en morceaux de taille en fonction de vos préférences, N’oubliez pas que la taille des morceaux de gingembre réduira lorsqu’ils sèchent avant de devenir du gingembre confit. 
  3. Coupez le gingembre sous différentes formes pour varier les plaisirs. Je recommande les façons suivantes: couper le gingembre en fines lamelles, en forme de bouton rond, en forme d’allumette ou en forme de petits cubes pour obtenir du gingembre confit similaire à celui que vous pouvez trouver dans les confiseries.
  4. Plus les morceaux sont épais, plus ces morceaux prendront du temps pour sécher

Conseils Malins

Comment trancher le gingembre comme un pro? Vous pouvez utiliser une mandoline pour obtenir des tranches parfaites.

Comment éplucher le gingembre? N’utilisez pas un économe pour éplucher le gingembre, à cause de ses formes irrégulières, vous avez beaucoup de chance de perdre de la chair de gingembre. Je vous conseille plutôt d’utiliser le bord d’une cuillère en frottant la peau du gingembre d’avant en arrière. Cela rendra la peau du gingembre plus tendre et elle deviendra très facile à décoller.

Gingembre confit - Découper le gingembre
Gingembre confit – Découper le gingembre

Deuxième étape: Laisser le gingembre ramollir

Cette étape permet de ramollir le gingembre. Elle permet aussi de retirer les notes d’amertume du gingembre cru et ainsi donner une meilleure saveur au gingembre confit.

  • Une fois votre gingembre épluché et en morceaux, vous pouvez l’ajouter dans une casserole d’eau portée à ébullition. Laissez les morceaux de gingembre dans l’eau bouillante pendant 10 minutes
  • Une fois le temps écoulé, séparez le gingembre et l’eau bouillante en la filtrant. Puis remettez les morceaux de gingembre dans la casserole

Troisième étape: faire bouillir avec du sucre

  • Ajouter dans la casserole un mélange d’eau et de sucre à part égale en volume jusqu’à ce que les morceaux de gingembre soient à peine recouverts par le liquide
  • Ajoutez une pincée de sel et mélangez la avec le reste de la casserole
  • Faites bouillir ce mélange entre 10 et 15 minutes de plus en fonction de la taille des morceaux de gingembre. 

Il n’y a pas de quantité précise d’eau à rajouter car cela dépend de la taille de la casserole que vous utilisez pour faire vos gingembres confits. Il est juste important de s’assurer que le volume d’eau ajoutée est le même que celui du sucre. S’il y a trop de sucre, le confit deviendra trop dur et sera désagréable à mâcher.

Conseils Malins

1. La meilleure façon de s’assurer de l’égalité de volume entre l’eau et le sucre est d’utiliser un verre à mesurer. Ajoutez l’eau progressivement dans la casserole en la mesurant avec votre verre a mesurer. Lorsque les morceaux de gingembre sont tout juste submergés dans l’eau minérale, rajoutez exactement le même volume de sucre en poudre dans la casserole.

2. Il est préférable d’utiliser une casserole avec fond de grand diamètre, plutôt qu’une petite casserole. En effet, les morceaux ne vont pas s’empiler les uns sur les autres et vont être répartis de manière homogène sur le fond de la casserole. La source de chaleur atteindra donc les tranches de gingembre de la même manière. Cela donnera un meilleur résultat avec une saveur constante pour votre gingembre confit.

Gingembre confit - Rajouter l'eau dans la casserole avec le gingembre
Gingembre confit – Rajouter l’eau dans la casserole avec le gingembre

Quatrième étape: faire sécher le gingembre confit

Une fois votre préparation finie, séparez le gingembre du sirop en le filtrant dans une passoire. Secouez bien la passoire pour séparer le plus possible le gingembre du sirop de gingembre.

Une fois séparés, mettez les morceaux de gingembre dans un bol et ajoutez-y un quart de volume de sucre par volume de morceaux de gingembre.

Mélangez bien le sucre dans le bol pour que tous les morceaux de gingembre soient recouverts de cristaux.

Étalez les morceaux de gingembre sur une plaque ou une grille recouverte de papier cuisson ou papier sulfurisé, assurez-vous bien de ne pas faire de pile avec les tranches de gingembre. Laissez les sécher de 12 à 24 heures, le temps de séchage dépend de la taille des tranches (plus elles sont petites, plus c’est rapide)

Votre gingembre confit est prêt une fois que toutes les tranches de gingembre sont sèches et ne collent plus au papier cuisson

Une fois que la recette est finie, placez les confiseries dans un bocal hermétique. Le gingembre se conserve jusqu’à 3 mois à température ambiante.

Il est aussi possible de conserver le gingembre confit plus longtemps dans le réfrigérateur jusqu’à 6 mois. C’est utile lorsque vous faites de larges quantités de confits.

N’oubliez pas de sortir le gingembre du réfrigérateur et de le laisser à température ambiante pendant quelques heures avant de le consommer pour lui redonner une consistance moelleuse. Le gingembre sera tout dur s’il est consommé directement à la sortie du réfrigérateur.

Conseils Malins

1. N’hésitez pas à conserver le sirop de gingembre au lieu de le jeter dans l’évier. Le sirop de gingembre est délicieux quand il est utilisé dans de nombreuses recettes de cocktails, de desserts ou de boissons.

2. Au lieu de laisser sécher à l’air libre, vous pouvez le faire sécher dans un four. Cette méthode est plus rapide et est nécessaire dans les pays humides comme l’Indonésie. Faites chauffer votre four à 180 degrés (ou thermostat 6). Une fois la température atteinte, éteignez le four (n’oubliez pas!) et laisser reposer la plaque ou la grille avec les morceaux de gingembre dans le four éteint pendant entre 4 et 6 heures.

Gingembre confit - Etaler les morceaux de gingembre
Gingembre confit – Etaler les morceaux de gingembre

Conseils supplémentaires

Les quantités que nous indiquons dans notre fiche recette sont juste pour information, dès que vous avez fait une ou deux fois cette recette, vous pouvez cuisiner une quantité plus importante en fonction de votre utilisation et vos besoins.

Voici quelques conseils pour votre gingembre confit:

  • Il est possible de laisser la peau du gingembre mais je ne le recommande pas car le gingembre confit cuisiné de cette manière est filandreux et donne l’impression de mâcher du papier.
  • Il y a beaucoup de façon créative pour hacher le gingembre avant de le faire cuire – laissez voler votre imagination et coupez le gingembre en vous faisant plaisir. Taggez nous sur notre compte Instagram @bienfaits.indonesie pour partager vos créations. 
  • Vous pouvez remplacer le sucre en poudre par du miel, du sucre brun , du sucre de coco ou du sucre roux. Les sucres différents procureront une saveur différente. Faites des essais et partagez avec nous dans les commentaires le sucre que vous préférez le plus pour préparer le gingembre confit.
  • Vous pouvez ajouter aussi des soupçons d’épices lorsque vous préparez le sirop de gingembre. Expérimentez avec un peu de menthe, de vanille, de citron ou de cannelle, vous n’en serez pas déçus. Je l’aime beaucoup avec du citron car cela me rappelle ma recette d’infusion au gingembre.

Comment utiliser le gingembre confit

Le gingembre confit est un bonbon savoureux et plein de bienfaits pour la santé. Il y a beaucoup de façon de l’utiliser en cuisine:

  • Le mettre dans des cocktails en tant que garniture
  • L’utiliser dans les gâteaux comme délicieuse décoration.
  • Le pétrin et le saupoudrer sur vos viennoiseries en utilisant un tamis. 
  • Le gingembre confit s’associe très bien avec les recettes à base de citrouille. L’effet est garanti lorsqu’il est ajouté aux biscuits ou gâteaux à la citrouille.
  • Utilisez le à la place du gingembre frais pour votre cuisinés épices
  • A manger directement tout simplement! Plusieurs morceaux quotidiennement de gingembre confit vous procurera tous les bienfaits du gingembre tout en vous faisant plaisir.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses façons d’utiliser le gingembre confit! C’est une des meilleures façons de conserver le gingembre frais pendant très longtemps. Et vous verrez que c’est très pratique d’avoir du gingembre disponible sous la main sans avoir à le préparer, l’éplucher, le couper ou le faire cuire séparément.

La Fiche Recette

Le Meilleur Gingembre Confit

Christophe
C'est très facile de préparer le gingembre confit dans votre cuisine ! Et c'est bien plus délicieux que celui que vous acheter en magasin. En suivant cette fiche recette, vous saurez tout pour faire le meilleur gingembre confit.
5 de 1 vote
Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 25 min
Temps de séchage 12 h
Temps total 12 h 30 min
Type de plat Accompagnement
Cuisine Indonésienne
Portions 15 personnes
Calories 29 kcal

Equipment

  • Casserole
  • Spatule
  • Bol

Ingrédients
  

  • 1 bol gingembre frais coupé en tranche ou haché
  • ½ bol sucre blanc en poudre plus ou moins – suivre la recette
  • ½ bol eau minérale plus ou moins – suivre la recette
  • 1 pincée sel fin de table facultatif

Instructions
 

  • Épluchez le gingembre en le frottant avec une cuillère (regardez nos conseils malin pour en savoir plus).
  • Coupez le gingembre dans une forme et une taille que vous préférez le plus. En longueur, en cube, en forme de boutons dans la forme et la taille que vous aimez: de longues tranches dans le sens de la longueur. Gardez à l'esprit que plus la tranche est épaisse, plus le séchage sera long.
    Gingembre confit - Découper le gingembre
  • Ajoutez les tranches de gingembre dans une casserole avec de l’eau minerale portée à ébullition. Assurez-vous que les tranches sont toutes immergées dans l’eau.
  • Laissez le gingembre bouillir pendant 10 minutes pour le faire ramollir.
  • Égouttez et remettez le gingembre dans la casserole. Cela retire une grande partie de l'amertume du gingembre.
  • Mesurez la quantité (très important !) et ajoutez d’eau dans la casserole sur les tranches de gingembre jusqu'à ce que l'eau recouvre juste le gingembre.
    Gingembre confit - Rajouter l'eau dans la casserole avec le gingembre
  • Ajoutez une petite pincée de sel.
  • Ajoutez la même quantité de sucre que d'eau minérale dans la casserole et mélangez.
  • Laissez bouillir le mélange à feu doux pendant 15 minutes. Surveillez le feu et soyez prêts à le baisser pour garder une faible ébullition lorsque le sucre se transforme en sirop.
  • Séparer les morceaux de gingembre du sirop de gingembre en utilisant une passoire. Remuez activement la passoire pour séparer le plus possible les morceaux de gingembre et le sirop.
  • Mettre les morceaux de gingembre dans un bol et ajoutez-y le sucre en poudre. Remuez le tout avec une spatule pour bien cristalliser les morceaux de gingembre.
  • Étalez les tranches de gingembre sur plaque ou grille couverte de papier cuisson, en faisant bien attention de ne pas les superposer.
    Gingembre confit - Etaler les morceaux de gingembre
  • Laissez sécher les morceaux pendant 12 à 24 heures. Plus les morceaux sont épais, plus ils prendront de temps à sécher. Vous savez que le gingembre est sec lorsqu' il ne colle plus au papier cuisson.
  • Vous pouvez conserver ce gingembre confit pendant 3 mois dans un bocal hermétique en le protégeant de la lumière et la chaleur.
    Gingembre confit - Le résultat

Notes

Je préfère les tranches de 0,5cm d’épaisseur. Elles vous donneront un gingembre confit bien meilleur et plus moelleux.
Vous pouvez faire plus de gingembre confit en utilisant une casserole avec un fond de plus grand diamètre.
Conservez le sirop de gingembre, il peut servir dans beaucoup de recettes!
Keyword bienfaits, gingembre confit, gingembre cristallisé
les bienfaits du gingembreCatégoriesBienfaits des Plantes Gingembre

Les 10 bienfaits du gingembre pour votre santé

Aux bienfaits de l’Indonésie, nous cherchons toujours à vous proposer un avis objectif et rigoureux sur les bienfaits du gingembre. C’est pour cela que tous les avantages présentés ici sont soutenus par des recherches scientifiques. N’hésitez pas à nous contacter dans les commentaires pour partager votre avis !

Gingembre en racine
Rhizome de gingembre

Introduction aux bienfaits du gingembre

Le gingembre est une racine issue d’Indonésie et plus généralement de l’Asie du Sud-Est. Cette épice est celle qui procure le plus de bienfaits pour votre corps (et l’une des plus délicieuses, si vous savez la préparer correctement). 

Le gingembre est utilisé comme médecine alternative et traditionnelle dans la plupart des pays d’Asie du Sud-Est, comme l’Indonésie. Il est souvent utilisé comme aide à la digestion, la réduction des nausées et la lutte contre le rhume ou la grippe. C’est pour nommer qu’une poignée des ses bienfaits.

Le gingembre fait partie de la famille du Zingiberaceae. C’est de cette même famille que proviennent d’autres épices reconnues pour leur bienfaits: le curcuma, la cardamome ou le galanga.

La partie consommée en tant qu’épice s’appelle le rhizome, c’est la partie de la plante située sousterre et qui se comporte en tant que réserve d’énergie pour la plante.

Nous consommons le gingembre traditionnellement cru, en poudre, séché, en jus, en huile ou en infusion. C’est ainsi un ingrédient principalement utilisé en recettes mais le gingembre est aussi souvent utilisé comme additif pour les produits cosmétiques.

L’arôme du gingembre et sa saveur unique proviennent de sa composition chimique: les gingérols, le shogaol et les paradols.

Le composant le plus important est le [6]-gingérol,ou encore gingérol. C’est l’agent actif principal et est la source de la plupart des bienfaits du gingembre (1).

Selon plusieurs recherches scientifiques, le gingérol possède de puissants effets anti-oxydants et anti-inflammatoires (2).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Le gingembre contients des gingérols, qui possèdent des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires.

1. Le gingembre et la perte de poid

Selon plusieurs études scientifiques, sur les animaux et chez l’homme, le gingembre a aidé à accélérer la perte de poids dans beaucoup de cas.

Une étude de 2019 sur les effets de la consommation de suppléments à base de gingembre a été faite chez les personnes en surpoids ou obèses. Le résultat de cette étude est qu’il est possible de réduire considérablement son poids corporel et son ratio taille-hanches (RTH) en consommant du gingembre (10).

En 2016, une de ces études effectuée pendant 12 semaines sur 80 femmes en état d’obésité a démontré que les bienfaits du gingembre ont aidé à réduire l’IMC (Indice de Masse Corporelle) et le taux sanguin d’insuline (Plus l’insuline est présente dans le système sanguin, plus il y des risques d’obésité). Les participantes ont pris des doses journalières de 2g de gingembre en poudre, ces doses sont élevées comparé aux recommandations de 1,5g de gingembre par jour (11, 12).

En 2019, Une autre étude scientifique a prouvé que les bienfaits du gingembre avaient un effet positif pour contrôler l’obésité et perdre du poids. Des expériences supplémentaires sont cependant nécessaires pour confirmer ces résultats encourageants (13).

Le bienfaits du gingembre pour lutter contre l’obésité est plus présent pour les études effectuées sur les souris. Les souris ayant consommé du gingembre ont vu leur masse corporelle considérablement réduire. Cette réduction de poids était présente aussi lorsque le régime alimentaire de la souris était composé principalement de lipides (14, 15, 16).

La raison pour laquelle le gingembre est capable de créer une perte de poids est liée à la présence de ses agents actifs qui augmentent la consommation de calories et réduit les inflammations (13, 16).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Selon plusieurs études scientifiques,  les bienfaits du gingembre aident à contrôler la masse corporelle, diminuer l’obésité et réduire le ratio taille-hanches.

2. Le gingembre et les nausées

Le gingembre agit efficacement contre les nausées matinales liées à la grossesse (3).

Il aide aussi à atténuer les nausées et les vomissements accompagnant les opérations chirurgicales. Le gingembre aide aussi à minimiser les nausées liées aux séances de chimiothérapie. Il faut tout de même procéder à des études plus approfondies pour prouver ce bienfait du gingembre (4, 5, 6, 7).

Selon plusieurs études portant sur près de 1300 femmes enceintes ayant consommé jusqu’à 1,5 grammes de gingembre par jour, les bienfaits du gingembre ont pu réduire considérablement les symptômes de nausée. Il faut cependant noter que les conclusions de cette étude revendiquent que la consommation de gingembre n’avait eu aucun effet sur les vomissements en eux-mêmes (8).

Il faut noter qu’il est déconseillé aux femmes ayant fait une fausse couche ou sur le point d’accoucher de ne pas consommer de gingembre (9).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Une consommation de gingembre quotidienne (jusqu’à 1,5 grammes de gingembre) peut soigner plusieurs types de nausées. Les bienfaits du gingembre sont reconnus pour lutter contre les nausées matinales chez les femmes enceintes, les nausées liées aux séances de chimiothérapie ou bien les nausées liees aux suites d’une opération.

3. Le gingembre et les douleurs de règles

La dysménorrhée primaire est douleur ressentie pendant le cycle menstruel ou plus communément appelée règle douloureuse.

Les bienfaits du gingembre sont traditionnellement utilisés pour soulager les douleurs, y compris les douleurs de règles.

Dans une étude datant de 2009, un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) ou du gingembre a été pris par 150 femmes pendant 3 jours au début du cycle menstruel.

Ces femmes ont été séparées en trois groupes qui ont reçu 4 doses par jour:

  • de gingembre en poudre (250 mg), ou bien
  • de l’acide méfénamique (AINS – 250 mg), ou bien
  • de l’ibuprofène (AINS – 400 mg).

La réduction de la douleur a été comparable avec les bienfaits du gingembre que les deux AINS (24).

D’autres études ont aussi prouvé que les bienfaits du gingembre sont tout aussi efficaces pour soulager les douleurs des règles que des médicaments comme l’acide méfénamique, l’acétaminophène, la caféine ou l’ibuprofène (25, 26, 27).

Bien que ces résultats semblent prouver les bienfaits du gingembre pour contrôler les douleurs de règles, il est nécessaire de faire des études avec un nombre de participants plus élevé pour s’assurer des résultats (27).

CE QU’IL FAUT RETENIR

La consommation de 250 mg de gingembre pris les premiers jours des périodes semble être très efficace contre douleurs de règles.

4. Le gingembre et l’arthrose

L’arthrose est une maladie dégénérative fréquente qui touche les articulations. Elle provoque des symptômes tels que des douleurs et des raideurs dans les articulations.

Une étude scientifique datant de 2011 sur les effets de l’application cutanée d’une combinaison de gingembre, d’huile de sésame et de cannelle à des patients atteints d’arthrose du genou à révélé une importante réduction des douleurs et des raideurs (18).

Une autre étude scientifique a porté sur près de 600 participants. Ils ont reçu jusqu’à 1g de gingembre quotidiennement pendant 12 semaines. La plupart de ces patients étaient aussi diagnostiqués avec de l’arthrose du genou.

Les participants de l’étude utilisant les bienfaits du gingembre pour traiter les symptômes de leur arthrose ont vu une réduction importante de leurs douleurs articulaires ainsi que des raideurs. Le résultat étant une mobilité accrue (17).

Quelques effets secondaires minimes se sont fait ressentir sur les participants, principalement liés à l’intensité du gingembre. Il faut noter que plus de 20% des participants ont décidé d’abandonner l’étude à cause de la saveur intense du gingembre, ainsi que des douleurs d’estomac.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Plusieurs études ont démontré que les bienfaits du gingembre sont efficaces pour atténuer les douleurs liées à l’arthrose.

Bienfaits du gingembre frais
Bienfaits du gingembre frais

5. Le gingembre et l’indigestion

L’indigestion chronique est caractérisée par des douleurs et des inconforts récurrents centrés sur l’épigastre – la région de l’estomac.

La gastroparésie (également nommée vidange gastrique retardée) est une des causes principales de l’indigestion. Selon cette étude scientifique, les bienfaits du gingembre améliorent et accélèrent la vidange gastrique (21).

Dans une étude datant de 2011, des participants atteints de dyspepsie ont reçu soit du gingembre en capsule ou bien un placebo (la dyspepsie est une indigestion dont la cause n’est pas connue). Tous les participants ont eu comme repas la même quantité de soupe 1 heure après avoir pris leur capsule. Pour les participants ayant pris la capsule de gingembre, l’estomac s’est vidé en 12 minutes. Pour ceux ayant pris le placebo, l’estomac a pris 30% plus de temps à se vider (22).

Ces bienfaits du gingembre ont été aussi étudiés en 2008 chez 24 personnes saines. Les participants ont pris soit un placebo ou bien du gingembre en capsule. Ils ont eu le même repas 1h après la prise de la capsule. L’estomac des participants ayant pris la capsule de bienfaits du gingembre s’est vidé en 13 minutes. L’estomac des autres participants s’est vidé en 27 minutes (23).

CE QU’IL FAUT RETENIR

La consommation de gingembre aide considerablement la vidange gastrique. C’est un des bienfait du gingembre indeniables pour les ceux qui souffrent d’inconfort gastrique ou d’indigestion.

6. Le gingembre et le contrôle de la glycémie

Les bienfaits du gingembre ont démontrés de puissantes propriétés antidiabétiques.

En 2015, une quarantaine de participants atteints de diabète de type 2 ont consommé quotidiennement 2g de gingembre en poudre.

Les participants ont réussi a contrôler leur glycémie de manière active sur les 3 mois de l’étude:

  • La glycémie mesurée à jeun a baissé de 12%
  • L’hémoglobine glyquée (fraction HbA1c) a réduit de 10% — l’ HbA1c permet de mettre en évidence la glycémie sur le long terme
  • Le rapport de l’Apolipoprotéine B sur l’Apolipoprotéine A-I a réduit de 28% — si le taux ApoB / ApoA-I est trop élevé, c’est un facteur a risque de maladie cardiovasculaire
  • Le malondialdéhyde (MDA) a réduit de 23% — le MDA est originaire du stress oxydant et est un signe de risque de maladie cardiaque

Même si cette étude présente des résultats prometteurs, au vu du faible nombre de participants, des recherches plus approfondies doivent être faites pour s’assurer de ces résultats (19).

Une autre étude scientifique a obtenu des résultats similaires à propos des bienfaits du gingembre sur la réduction de l’HbA1c pour des diabètes type 2. Il faut noter que cette étude n’a pas démontré de réduction de la glycémie mesurée à jeun (20).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les bienfaits du gingembre abaissent le taux de glycémie et diminue les risques de maladie cardiovasculaire pour les diabètes type 2.

7. Le gingembre et le cholestérol

De nombreuses études lient les risques d’événements cardiovasculaire avec un taux sanguin élevé de lipoprotéine de basse densité (ou cholestérol-LDL en anglais pour low density lipoprotein) dans le sang est élevé, c’est pour cela qu’il est aussi appelé “mauvais” cholestérol.

Votre alimentation et votre type de régime alimentaire influencent la quantité de LDL dans votre système sanguin.

En 2008, une étude scientifique a suivi des participants ayant pris tous les jours 3g de gingembre en poudre en capsule pendant 45 jours. A la fin de l’étude, leur taux de cholestérol-LDL a chuté de près de 10% (29).

En 2018, 60 participants atteints d’hyperlipidémie ont pris part à une autre étude. La moitié des participants ont reçu 5g de gingembre en poudre quotidiennement pendant 3 mois et les autres un placebo. Ceux qui ont pris des bienfaits du gingembre ont eu une baisse de plus de 17% de leur taux de cholestérol-LDL (28).

Cette chute impressionnante du cholestérol-LDL doit être mise en comparaison avec la large quantité de gingembre administrés aux participants. Rappelez vous que la dose journalière recommandée est de 1,5 g. Avec cette quantité de gingembre, un grand nombre de participants se sont plaints de la saveur trop intense du gingembre et ont arrêté leur participation avant la fin programmée de l’étude. 

Pour ceux qui veulent utiliser le gingembre pour contrôler leur cholestérol, devoir prendre jusqu’à 5 fois plus que la dose maximale recommandée est difficile.

Une autre étude sur les souris diabétiques ou atteintes d’hypothyroïdie corrobore ces résultats. Le gingembre a réussi à faire baisser le taux de cholestérol-LDL d’une manière comparable à l’efficacité d’un hypocholestérolémiant (30).

Chacunes de ces études ont vu le taux de cholestérol-LDL baisser chez les participants mais ont aussi vu une réduction de la quantité de cholestérol totale dans le sang. 

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les bienfaits du gingembre réduisent le cholestérol-LDL ou “mauvais” cholestérol ainsi que le cholestérol total lorsque la consommation de gingembre est régulière.

Les bienfaits du gingembre
Les bienfaits du gingembre

8. Le gingembre et la prévention du cancer

Plusieurs études se sont aussi intéressées aux bienfaits du gingembre pour différents types de cancer.

La molécule de [6]-gingerol du gingembre semble être la source de son action puissante contre le cancer. Cet agent actif est surtout présent dans la forme crue du gingembre. (31, 32).

En 2011, les 30 participants d’une étude scientifique ont pris 2g de gingembre quotidiennement. Ces patients étaient à risque considéré normal d’être victime du cancer du côlon. Le résultat fut une nette diminution des eicosanoïdes inflammatoires. La quantité de ces molécules dans le côlon est une mesure de risque de cancer colorectal (33).

Il faut noter qu’une autre étude de 2014, sur 20 patients à risque de cancer du côlon, n’a pas donné de résultats similaires à cette première étude. Il n’y avait pas de différence entre le groupe ayant pris le placebo et le groupe ayant pris du gingembre (34).

D’autres études ont travaillé sur les bienfaits du gingembre et la protection contre différents types de cancer : celui du foie, du pancréas, du sein ou des ovaires. Dans ces 4 recherches, le gingembre semble aider à protéger du cancer, mais plus de preuves sont nécessaires pour corroborer ces résultats (35, 36, 37, 38).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les bienfaits du gingembre semblent aider à se protéger de plusieurs formes de cancer et en particulier le cancer du côlon.

9. Le gingembre et les fonctions cognitives

Le stress oxydant et les inflammations chroniques sont considérés comme les causes principales de l’accélération du vieillissement. C’est pour cela qu’ils sont mis en cause lors de la maladie d’Alzheimer et plus généralement la perte de capacité cognitive associée avec l’âge.

Plusieurs études animales ont avancé que les propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoire du gingembre ont pu interrompre les inflammations chroniques se produisant dans le cerveau (39).

En 2012, une étude a porté sur les effets des bienfaits du gingembre sur plusieurs femmes en bonne santé âgées entre 50 et 60 ans. Les résultats de cette étude démontrent que prendre du gingembre tous les jours peut améliorer la mémoire et augmenter la réactivité des participantes. De manière générale, le gingembre pourrait directement aider les fonctions cognitives (40).

Pour compléter ces études, il a été démontré par d’autres études sur les animaux que les bienfaits du gingembre aident à conserver les fonctions cognitives en vieillissant (41, 42, 43).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Le gingembre peut améliorer la mémoire, augmenter le temps de réaction et aider à conserver les fonctions cognitives avec l’âge.

10. Le gingembre et les infections

La molécule du [6]-gingérol du gingembre semble avoir des propriétés pour aider le corps à lutter contre les infections. Plusieurs études ont en effet démontré que le gingembre a réussi à empêcher de nombreuses bactéries à se développer (44, 45).

En 2008, une étude a prouvé que le gingembre avait une action contre les types de bactéries en cause dans l’inflammation des gencives. Le développement des bactéries responsables de la parodontite et la gingivite est en effet largement combattu par les effets du gingembre (46).

Dans une autre étude, le gingembre frais a réussi à combattre le contagieux virus respiratoire syncytial (VRS) (47).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les bienfaits du gingembre aident à lutter contre le développement de virus et bactéries et ainsi semble réduire les possibilités d’une infection.

Conclusion

Le gingembre est gonflé de composés aux bienfaits indéniables pour votre santé.

C’est l’une des plus puissantes épices de la famille des super aliments. Les bienfaits du gingembre vont beaucoup plus loin que les stéréotypes liés à son action aphrodisiaque et une consommation régulière peut vous soulager de nombreux maux.

Nous couvrons plus en détails toutes les façons de consommer le gingembre dans un de nos autres articles, n’hésitez pas à le consulter aussi !

La plupart des recherches sur le sujet sont faites en anglais donc n’hésitez pas à nous en demander plus dans les commentaires. L’équipe éditoriale des Bienfaits de l’Indonésie se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions!